NOE®top Vlakloods EBS

  • La construction d'un entrepôt pour matières en vrac dans l'Europort de Rotterdam a permis de mettre en avant toutes les qualités du système de coffrage NOEtop, particulièrement de ses panneaux de coffrage grand format à ceintures intégrées.

  • Les parois latérales atteignant jusqu'à 13 m ont été bétonnées en une seule étape de travail.

  • Le coffrage à poser a été mis en place dès le départ sur toute la hauteur. La pose du coffrage d'extrémité a été réalisée en deux sections.

  • Les parois de 18 m de haut ont également nécessité l'emploi de la plateforme NOE AB 300.

  • Des surfaces en béton convaincantes.

  • Le volume de stockage de l'entrepôt pour matières en vrac d'European Bulk Services est de 65 000 m³. Entièrement rempli, l'entrepôt s'enfoncera jusqu'à 5 cm dans le sol.

  • Les panneaux de coffrage NOEtop peuvent se combiner debout et couchés sans devoir déborder de la trame des panneaux.

  • Les panneaux de coffrage NOEtop peuvent se combiner debout et couchés sans devoir déborder de la trame des panneaux.

  • Les ceintures intégrées aux panneaux de coffrage grand format NOEtop permettent de choisir librement la position des points d'entretoisement. C'est ce qui permet d'intégrer des points d'entretoisement sur le plan horizontal également pour les parois coniques.

De zéro à 18 mètres en deux temps

Seulement deux sections de bétonnage pour des murs de 18 m de haut
Un travail de coffrage accompli par des méthodes inhabituelles grâce aux systèmes de coffrage NOE

L'entrepreneur général néerlandais Cordeel, de Zwijndrecht, a dressé dans l'Europort de Rotterdam un entrepôt de 65 000 m³ destiné au vrac. Cordell a bénéficié pour ce chantier d'une solution de coffrage spécifiquement développée pour ses soins par NOE Bekistingtechniek, à Arkel (Pays-Bas), la filiale hollandaise de NOE-Schaltechnik, à Süssen (RFA). Sa spécificité : les parois latérales atteignant en partie 13,00 m de haut ont été bétonnées d'un seul tenant et les parois frontales atteignant jusqu'à 18,50 m en deux sections de bétonnage. À noter par ailleurs la réalisation des parois en faces intérieures de forme conique, qui ont au niveau du sol une épaisseur de 1,00 m pour s'amincir à 0,50 m à une hauteur de 6,50 m. NOE Bekistingtechniek a relevé ce défi en matière de coffrage à l'aide de panneaux de coffrage de grande superficie avec ceinture intégrée du système de coffrage NOEtop.

Rotterdam est le troisième plus grand port maritime au monde, et de loin le plus grand d'Europe. On y fait donc appel à de grands entrepôts et des superficies de stockage importantes. C'est là que l'entrepreneur général néerlandais Cordeel a dressé un entrepôt de 170 m de long sur 52 m de large pour le stockage de vrac. Pour la construction de cet ouvrage, l'entreprise a dû faire appel à des techniques de bétonnage inhabituelles : les parois latérales ont été bétonnées d'un seul tenant et les parois frontales de 18,5 m de haut en seulement deux sections !

Panneaux de coffrage couvrant une superficie de coffrage de plus de 14 m²

L'entreprise a fait confiance au système de coffrage NOEtop de NOE pour ce chantier. Celui-ci présente en effet de nombreux avantages, à citer par exemple les points d'entretoisement librement déterminables sur les panneaux de coffrage de grandes superficies, ce qui rend leur utilisation très flexible. Les dimensions dans lesquelles le fabricant propose ce système ne sont pas non plus étrangères à ce choix. En effet, NOEtop est disponible à partir d'une hauteur de 0,66 m jusqu'à 5,30 m et à partir d'une largeur de 0,25 m jusqu'à 5,30 m. Tous les éléments de coffrage peuvent se combiner debout comme couchés sans devoir déborder de la trame des panneaux, à pression de coffrage constante de 88 kN/m². Pour les responsables du chantier de Rotterdam, un autre motif s'est toutefois avéré décisif : NOEtop est également disponible en version XXL, c'est-à-dire aux dimensions de 5,30 x 2,65 m. C'est ce qui permet de coffrer une surface de 14 m² en une seule étape de travail, ce qui constitue un réel gain de temps et de coût.

Des parois qui s'amincissent vers le haut

Lors de la construction de l'entrepôt à Rotterdam, les responsables ont dressé sur la première section de bétonnage un coffrage à poser de 13,00 m de haut, y ont intégré l'armature pour ensuite le compléter d'un coffrage d'extrémité de 6,00 m de haut. Celui-ci a été rehaussé durant le bétonnage de 7,00 m supplémentaires. C'est ainsi qu'il a été possible de bien compacter les sections de parois inférieures. L'entrepôt étant voué à stocker des matières en vrac, les concepteurs ont donc dû tenir compte de la pression que celles-ci allaient exercer sur les parois. Par voie de conséquence, l'épaisseur des parois s'amincit de plus en plus vers le haut. Tandis qu'elle est d'un mètre à la base, elle ne fait plus que d'un demi-mètre en haut. La ceinture intégrée des panneaux grand format NOEtop a permis de réaliser l'entretoisement sur le plan horizontal de l'édifice malgré la conicité des parois car l'emplacement des points d'entretoisement peut être librement déterminé au sein de la ceinture. Il a ainsi été aisé de dresser le coffrage à l'angle d'inclinaison requis. Une fois la première section de bétonnage achevée, les responsables ont employé un autre produit de NOE-Schaltechnik : la plateforme NOE AB 300.

Travail sécurisé sur les plateformes NOE

Cette plateforme offre une largeur de travail de 2,10 m pour un poids utile admissible de 300 kg/m². Elle est prête à l'emploi sur le chantier dès son déchargement du camion et ses crochets de suspension auto-sécurisés en assurent le montage rapide. L'AB 300 existe en solutions d'angle intérieur et extérieur conformes aux usages métiers et se suspend centrée ou excentrée (jusqu'à 25 cm). De plus, le fabricant propose des éléments de trappes qui permettent à l'utilisateur d'accéder aisément à la plateforme supérieure ou inférieure. Pour les ouvriers du chantier de Rotterdam, NOE AB 300 a constitué la base sécurisée depuis laquelle ils ont pu dresser le coffrage à poser et le coffrage d'extrémité. La partie supérieure a été bétonnée au cours d'un second cadencement de bétonnage. Grâce à ce mode de construction, l'entrepreneur général a pu réaliser cet entrepôt en un temps très réduit. Les travaux de bétonnage ont commencé fin août 2013 et se sont terminés la même année en novembre. Le bâtiment a ainsi pu être autorisé à l'exploitation dès le premier trimestre 2014.

  • Maître d'œuvre :
    European Bulk Service EBS,
    Rozenburg, Pays-Bas
  • Entreprise chargée des travaux :
    Cordeel Niederlans b.v.,
    Zwijndrecht, Pays-Bas
  • Coffrage, technique de coffrage :
    NOE-Bekistingtechniek b.v.,
    Arkel, Pays-Bas